- La chronique de Yaya _ Match Séniors contre Nuits le 16/02/2020

La chronique de Yaya _ Match Séniors contre Nuits le 16/02/2020

Ce dimanche notre temple fourmille d’activité. Au centre du local les PTI (personnes très importantes) sont attablés, paisibles, ils échangent sur notre passion commune, ils avalent d’un air satisfait un met qui alerte mes sens, les pièces de viande sont accompagnées d’une sauce délicate, les coquines me font de l’œil. Avant les chocs de la journée, la logistique est assurée.

Côté cuisine, les bonnes mains s’activent, une odeur de friture se dégage de la cambuse, je vois les belles frites qui se la racontent, les premières ont déjà succombées aux appels du bain d’huile. Elles brillent les beautés, je les snobe. Les rituels sont observés.

Sous la pièce de vie, je retrouve dans les vestiaires les visages graves de nos bonhommes. Constituer l ‘équipe 2 n’a pas été facile, les blessures et les vacances d’hivers ont amoindri l’effectif. Deux juniors sont venus renforcer la belle équipe, nos deux garçons ont confiance ils vont cueillir l’âme du guerrier. Je croise une maman, elle me dit son inquiétude. Les p’tit gars construisent leur histoire, ils doivent vivre ce moment privilégié, c’est un mélange de fierté de courage et de crainte, d’excitation et de concentration, les jambes sont en coton mais elles sont capables d’exploits. La chrysalide devient papillon. Les deux garçons ne démériteront pas.

Nos Pontellois commenceront contre le vent, il est terrible ce vent d’est, il prend en enfilade toute la longueur du terrain, il casse les jambes et alourdi les corps, il contrarie les touches, elles deviennent hasardeuses de part et d’autre. Les jaunets résistent aux assauts d’une équipe hyper compétitive, les impacts sont de pierre, les passes précises. Les premiers de la poule sont organisés et entrainés. Nos garçons ne veulent pas jouer les sparring partner, ils plaquent, ils s’agrippent, ils grappillent quelques ballons, ils viennent cogner l’adversaire. 00-29 au temps de jeu. Avec le vent, quelques longs coups de pied vont nous permettre de jouer dans le pré de l’adversaire, le CS Nuiton continue ses efforts, ils veulent écraser nos petits déjà usés, mais il faudra attendre la 63e minute pour que nos jaunets encaissent un 6e essai. Ils auront été vaillants de résistance les jaunes et bleus. 00-46 au coup de sifflet final.

L’équipe fanion jouera avec le vent, celui-ci reste perturbateur. Les Nuitons tiennent tête aux charges des jaunes et bleus, l’envie ne manque pas, à la 7e minute les noirs du CS Nuiton s’offrent le luxe d’une pénalité. Nos attaques se répètent, elles trouveront leur aboutissement à la 14e minute, coup pour coup c’est la devise des adversaires du jour ils plantent un essai à la 18e minute. Le score à la mi-temps 05-08. Contre le vent les perspectives de victoire pour nos jaunets sont minimes, face à une machine bien huilée il va falloir organiser la résistance. Les envolés du CS Nuiton donnent le LA, un essai de Nuits St Georges à la 42e minute puis un second à la 54e sur une faute de défense et enfin un dernier à la 77e minute sonnent l’hallali. Dommage que nos incursions dans le camp adverse ne nous ai pas permis de réduire le score, cela aurait été mérité. 05-27 à la fin de la partie.

Yaya